Golhen Associés - Via Silva - Phase 2 - Collectifs 1 et 2 - Perspective 2
Logement
Cesson-Sévigné (35) - En cours

39 Logements collectifs

Programme
Construction de deux opérations de collectifs, de 19 et 20 logements avec locaux d’activité en RDC et d’un parking en sous-sol, sur le lot E-F, îlot D-1 de la ZAC les Pierrins.
Maîtrise d'ouvrage
OCDL - Groupe Giboire
Surface
SP 3 563,71 m²
SHAB 2 755,92 m²
Mission
Base + mission de coordination
Équipe de maîtrise d’œuvre
D&A (urbaniste et architecte conseil de la Zac)
D’ici là paysages et territoires (paysagiste)
Rhizome, Prism, Le Labo (architectes présents sur le lot E-F)

BET Colin, BET Ares, H3C, BET Infrastructures
39 logements collectifs

Le projet Via Silva s’inscrit dans l’opération de la ZAC les Pierrins, située au Nord-Ouest de Cesson-Sévigné.

L’intention, à l’échelle du lot est de créer un ensemble urbain, avec la réalisation de bâtiments d’échelles variées constitués autour d’un grand jardin.

La transition entre les collectifs à l’Ouest et les maisons à l’Est est assurée à la fois par un travail de fragmentation des volumes et par un jeu de construction en gradin vers les futures maisons. Le cœur d’îlot, entre les collectifs et les maisons, sert de filtre visuel et permet une mise à distance entre ces deux opérations.

Le terrain présente une importante déclivité entre l’avenue des Champs Blancs et le cœur d’îlot. Afin de gérer cette différence de niveau, les collectifs sont posés sur un socle commun du côté du jardin. Ce socle est traité de manière qualitative en béton matricé effet pierre. Le but étant d’être en lien avec le traitement paysagé de l’espace vert central.

Les quatre bâtiments de logements collectifs de l’opération ont un parking commun, en sous-sol, avec un accès unique au Sud du lot. Les deux collectifs réalisés par l’agence Golhen visent le label E+C-, et proposent une chaufferie collective bois. On trouve au rez-de-chaussée des locaux d’activités, des logements et les halls des logements. Un niveau plus bas, au rez-de-jardin, se situent les locaux techniques et les locaux vélos.

Le bâtiment au Sud, de 19 logements, est en R+5. Il présente un jeu de déclivité progressive des niveaux, proposant un travail sur la ligne de ciel avec un jeu de toitures sur la façade Sud. Les volumes forment un épannelage de hauteurs. On retrouve des toitures en double pente rappelant le vocabulaire architectural des maisons. Le zinc en façade se retourne en toiture afin d’obtenir un jeu de ruban qui se déroule sur le volume.

Le deuxième bâtiment de 20 logements, est en R+3 avec des duplex en attique, qui sont travaillés comme des maisons sur le toit. Leurs façades Nord et Sud sont en zinc et se retourne en toiture.

Les rez-de-chaussée des deux bâtiments sont traités en béton lasuré avec un jeu de deux teintes différentes qui accentue la verticalité des ouvertures. Les corps des bâtiments sont en enduit blanc.

Les logements vont du T1 au T5 et ont tous de vastes balcons ou loggias et de larges ouvertures.

Bâtiment 1
Bâtiment 2